Ecole doctorale Evoluion Ecosystèmes Microbiologie Modélisation Retour à l'université de Lyon

E2M2 > Après-thèse


E2M2 L'après-thèse: insertion professionnelle

Cadre général

Les écoles doctorales ont la mission de former les doctorants à un emploi. Elles sont en charge de définir « un dispositif d'appui à l'insertion professionnelle des docteurs, tant dans un établissement public que dans le secteur privé ». Le doctorant doit donc se familiariser avec le milieu de la recherche dans ces secteurs et leurs exigences spécifiques. L'École encourage donc la participation des doctorants à toutes les réunions organisées dans les établissements sur ces thèmes. L'objectif doit être la recherche de l'information tout au long de la thèse (qui est aussi trouvée dans les très nombreuses conférences et journées d'informations organisées par les associations de doctorants ou les structures d'accompagnement).

Le projet professionnel

Le doctorant doit, dès le début de la thèse, élaborer son projet de carrière après discussion avec son directeur de thèse. Celui-ci doit tout mettre en oeuvre pour aider le doctorant à atteindre les objectifs visés. Le projet doit être en adéquation avec le cursus du doctorant mais aussi ses aspirations personnelles.

Bilan de compétences

La recherche d'un emploi doit être anticipée. Cet aspect doit être abordé lors des réunions du comité de suivi, en particulier en fin de 2ème année de thèse.
Le travail de thèse est pour le doctorant une expérience professionnelle réelle. L'établissement du bilan de compétences est essentiel pour mieux identifier l'adéquation entre les exigences du marché de l'emploi et les compétences acquises.

Les compétences sont spécifiques (techniques par exemple) et transversales (connaissances, savoir-faire). Elles sont acquises à travers la formation doctorale, les étapes professionnelles, mais aussi les expériences extra-professionnelles ou sociales. Il faut insister sur les aspects qui sont considérés souvent comme implicites au travail du scientifique (créativité, curiosité, organisation) mais aussi annexes (relations, coopération, responsabilités de groupe).


Découverte rapide

L'école  s'appuie sur 12 UMR associées à des EPST et une unité ANSES.
Les établissements opérateurs sont l'Université Lyon1, l'INSA-Lyon, l'ENS-Lyon, en association avec le VetAgro-Sup, l'ANSES, l'IRSTEA.